Renseignements | Actualités |

Accueil > Le Musée > le souvenir de Jacques Cartier

Le souvenir de Jacques Cartier

Jacques Cartier laisse un souvenir toujours présent en France comme au Canada



 

 

 

 

1891

 

Mosaïque offerte par le Premier Ministre du Québec, Monsieur Honoré Mercier

 

Cathédrale de Saint-Malo

 

 

 

 

 

 

1934

 

Buste offert à la ville de Paris par l'Association France-Canada

Place du Canada, Paris

Léon Drivier (1878-1951), sculpteur

2 juillet 1934

 

"le 24 juillet 1534, Jacques Cartier de Saint-Malo aborde la terre du Canada et prend possession de la Nouvelle-France au nom du roi François Ier"

 
 

 

 

 

 

 

 

 

1934

Ce buste de Jacques Cartier se trouve au centre de Rothéneuf, où l'explorateur s'était retiré, dans son manoir de Limoëlou, après ses voyages au Canada.

 

 

 

 

 

 

 

 

1934

Buste de Jacques Cartier offert par le gouvernement de la France pour commémorer le IVe centenaire de la naissance du Canada

Pont Jacques Cartier, Montréal, Canada

1e septembre 1934

"Jacques Cartier, 1534. Buste gracieusement offert par la France le Ier septembre 1934 pour commémorer le IVe centenaire de la Naissance du Canada"

 
 

 

 

 

 

 

 

 

1934

Chapelle où Cartier vint prier avant son premier départ pour le Canada.

 

Inscription :

"Ici a prié Jacques Cartier, 1534-1934" 

 

 

 

 

 

 

1969

 Statue offerte à la province de l'Île-du-Prince-Edouard pour commémorer la découverte de l'île par Jacques Cartier, le Ier juillet 1534.

Parc Provincial Jacques Cartier, Kildare (Î.P.E), Canada

Juillet 1969

 

Inscription :

Cette statue de Jacques Cartier présentée en juillet 1969 à la province de l'Île-du-Prince-Edouard par M. Stewart, président de Macdonald Tobacco Inc., à la gloire du fondateur de la compagnie, Sir William C. Macdonald, né à Tracadie, Î.P.E., en 1831

 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

1926

 

Satue érigée par le Gouvernement du Québec

Place Jacques-Cartier, Québec, Canada

 

Plaque commémorative ajoutée en 1971

"Hommage de Saint-Malo, ville natale de Jacques Cartier, à la ville de Québec, à l'occasion du passage du Maire de Saint-Malo, le 11 juin 1971"

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1905

 

Statue de Jacques Cartier érigée grâce à des souscriptions françaises et canadiennes

Bastion de la Hollande, Saint-Malo (Intra-Muros)

 

"Ce monument a été érigé le 23 juillet 1905, Charles Jouanjan étant Maire de la ville avec le produit des souscriptions recueillies au canada par Théodore Botrel et en France par un comité malouin"

 
 

 

 

 

 

 

1893

 

Monument élevé par les citoyens du quartier Saint-Henri

Montréal, Canada

14 juin 1893

 

"A jacques Cartier né à Saint-Malo le 31 décembre 1491. Envoyé par François Ier à la découverte du Canada le 20 avril 1534. Jetant l'ancre, le 16  juillet de la même année dans l'entrée du Saint-Laurent, il prit possession de tout le pays au nom du roi son maître, et l'appela la Nouvelle-France"

 

 

 

 

 

 

 

 

1889

 

Monument Cartier-Brébeuf, érigé par le Gouvernement du Canada.

Parc Cartier Brébeuf, Québec, Canada.

24 juin, 1889.

Inscription :

Face antérieure

"Jacques Cartier et ses hardis compagnons, les marins de la Grande Hermine, la Petite Hermine et l'Emérillon passèrent ici l'hiver de 1535-1536"

 

Face postérieur

"le 3 mai 1536 Jacques Cartier fit planter où il venait de passer l'hiver, une croix de 30 pied de hauteur portant l'écusson fleur-de-lysé et l'inscription "Franciscus Primus, Déi Gratia, Franorum Rex Regnat"

 
 

1982

 

Stèles commémoratives érigées par le Gouvernement du Canada

Musée Régional de la Gaspésie, Gaspé, Canada

Pierre Bourgault, sculpteur

19 juin 1982

 

"Le 14 juillet 1534, deux navires commandés par Jacques Cartier de Saint-Malo se sont réfugiés dans la baie de Gaspé, où un groupe d'Iroquois de Stadaconé (Québec) faisait la pêche.

Cartier y établit des rapports amicaux avec eux. Le 24 juillet, il érige sur les rivages de Gaspé une croix aux armes de François Ier. C'est sur ce geste que s'appuiera la France dans ses réclamations territoriales en Amérique.

Le lendemain, Cartier reprit la mer, emmenant avec lui les deux fils du chef Donnacona, qui devaient lui servir de guides lors de son 2e voyage au Canada.

 

 

 

 

 

1949

 

Pierre tombale de Jacques Cartier

Cathédrale de Saint-Malo

 

"Ici repose le chef de Jacques cartier, natif de Saint-Malo de l'Isle, découvreur du Canada qui trépassa en l'an 1557. Sa sépulture fut retrouvée en cette cathédrale en l'an 1949"

 
 

 

 

 

 

 

 

1888

 

Croix élevée par le cercle catholique de Québec.

Parc Cartier-Brébeuf, Québec, Canada.

Printemps 1888

 

"1536, Franciscus Primus, Dei Gratia, Francorum Rex Regnat"

`

 

 

 

 

1934

 

Croix de granite érigée par le gouvernement du Canada près de la Cathédrale de Gaspé, Canada

24 juillet 1934

 

"Jacques Cartier,  pour commémorer le 400e anniversaire de l'atterrissage de Jacques Cartier à l'entrée de ce port, le 24 juillet 1534"

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Croix de la Tour Solidor, à St Servan (St Malo)

Cette croix au pied de la tour marque le lieu d'où Cartier s'embarqua pour le Canada, lors du premier voyage en 1534.

Elle rapelle toutes celles que Cartier fit ériger au cours de ses explorations, notamment à Gaspé.

 

 

 

 

 

1925

Plaque commémorative Charlesbourg-Royal offerte par le Gouvernement du Canada

 

Donnacona (Québec), Canada

 

"fondé près de l'embouchure de la rivière Cap-Rouge en 1541 par Jacques Cartier, Charlesbourg-Royal a constitué la première tentative de colonie française en Amérique du Nord. Deux forts furent construits et un certains nombre de colons s'y établirent, mais le village fut abandonné après un seul hivernement. Un autre groupe, conduit par La Rocque de Roberval, voulu y fonder une colonie en 1542 et le site fut rebaptisé France-Roi. D'autres bâtiments furent érigés, mais cet effort n'eut pas de suite. Il fallut attendre 60 ans avant qu'on tente de nouveau de coloniser la région du Saint-Laurent."

 
 

 

 

 

Manoir de limoëlou

C'est dans cette demeure, un peu en retrait de Rothéneuf à St Malo, que Cartier vint se retirer chaque été, après ses voyages.

Unique héritage de l'explorateur, c'est aujourd'hui un lieu de mémoire sans équivalent, qui témoigne de la vie de son illustre propriétaire.

 

 

 

1905

 

Hommage de la Société Historique et Archéologique de l'Arrondissement de Saint-Malo

 

Manoir de Limoëlou, Rothéneuf, Saint-Malo

 

24 juillet 1905

 

 

 

 

 

1935

 

Plaque commémorative offerte par le comité du IVe centenaire de Jacques Cartier à Montréal. Belvédère du Mont-Royal, Montréal, Canada.

2 octobre 1935

Inscription :

"Le 2 octobre 1535 Jacques Cartier découvreur du Canada, gravit cette montagne sous la conduite des Indiens de la Bourgade d'Hochelaga et, devant la beauté du paysage qui s'offrait à ses yeux, il lui donna le nom de Mont-Royal, d'où la ville de Montréal prit son nom."